Forum Econnomique AC

Forum Economique Afrique Centrale

Central Africa Business Forum

A propos

Promouvoir la compétitivité des petites et moyennes entreprises(PME) de l’Afrique centrale

Promouvoir les PME en Afrique subsaharienne est la clé d’une croissance inclusive. Elles représentent à elles seules plus de 90% des entreprises et emploient environ 60% des travailleurs, dont une majorité de femmes et de jeunes. Elles contribuent à la réalisation de plus de 60% des 169 cibles des objectifs de développement durable (ODD). En raison de leurs capacités à créer de nouveaux emplois dans la plupart des économies, les PME jouent ainsi un rôle essentiel dans l’absorption des 900 millions d’africains qui devraient rejoindre la population active d’ici 2050.

Notre équipe

Dr. Jean Alain NGAPOUT

Responsable Partenariat et Sponsoring

Tél: +436505830949

Gabrielle Nelly NGONO AWONO

Ingénieur Télécom et Réseau, Entrepreneur

Christine Nathalie NKE

Chargée d’insertion au Conseil Départemental

Rejoignez le forum ici!

Du 24 Au 26 Mai 2023 au hilton à yaoundé

L’information et la formation, les clés essentielles

Les participants au 3e webinaire de l’Africa Financial Industry Summit de novembre 2021, ont mis en avant trois axes pour combler le déficit de financement des PME en Afrique : l’analyse des données numériques, le renforcement des capacités et des modèles axés sur l’Afrique. Ces solutions proposées mettent sur la table de discussion la problématique de la formation des entrepreneurs à travers un renforcement de capacités calé sur l’environnement des affaires en Afrique.

La formation et les informations financières sont des clés essentielles pour améliorer l’accès aux financements des PME. La performance financière et économique des PME dépend de plusieurs facteurs externes, tels que l’appui des institutions ou l’accès aux informations, mais aussi internes, tels que la qualité et la fiabilité de leurs gestions. La formation aux systèmes de comptabilité, aux technologies de l’information et aux techniques de Production les plus récentes.

Accès aux financements : l’urgence signalée

Selon la Banque mondiale, les PME d’Afrique subsaharienne sont confrontées à un important déficit de financement de l’ordre de 330 milliards de dollars. Une question cruciale pour la survie de ces 40 millions d’entreprises qui représentent 60 % des emplois.

Cette difficulté les contraint à se tourner vers l’autofinancement et les associations d’épargne et de crédit rotatif, plus connues sous le nom de « tontine » : des mécanismes informels, peu fiables, imprévisibles et risqués. Ces modes de financement à court terme rendent leurs stratégies instables et plus fragiles face aux variations des conditions de crédit.Financer les PME c’est soutenir le développement. La croissance économique future dépend d’une plus grande productivité de PME. L’accès aux financements impacte la croissance des PME et permet un meilleur accès et un positionnement sur les marchés d’exportation.